Un projet de l’IFYM — « Yoga, le dévoilement de soi ».

Le projet

Nous l’avions annoncé, nous l’avons fait !

La vidéo qui partage l’essence de l’enseignement de François Lorin, co-fondateur de l’IFYM, formateur et inspirateur de nombre de professeurs, est pratiquement terminée. Vous pouvez visionner le trailer dès à présent en cliquant sur la vidéo à gauche. 

Accompagnée d’un livret qu’il reste à finaliser, elle sera dévoilée en novembre 2021 lors des prochaines automnales au Mas de l’Euzière. Elle sera ensuite accessible selon des modalités qu’il reste à déterminer.

Nous avions prévu et budgétisé un produit de 28’. La richesse des données recueillies est telle que la production finale est de 52’, et il nous manque de l’argent !

Nous aurions besoin de 10000€ pour une juste rétribution du réalisateur qui s’est impliqué avec talent et persévérance durant les prises de vue et le montage.

C’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité !

Comment vous pouvez aider

Vous pouvez nous aider en faisant un don :

  1. via le site HelloAsso :

  https://www.helloasso.com/associations/institut%20francais%20de%20yoga%20mediterranee/collectes/yoga-le-devoilement-de-soi

               Un reçu du montant de votre don est disponible depuis le site !

  1. directement auprès de l’IFYM

Merci de nous informer de votre geste par email :

  • par chèque à l’ordre de l’IFYM adressée à la trésorière en précisant vos noms, prénoms et adresse email.

Marie-Christine Calais,

1 bis rue Villeneuve

30440 Sumène.

                    Sur demande, vous recevrez un reçu du montant de votre don par email.

Merci de diffuser sans modération dans vos réseaux.

Par avance, merci de votre confiance et de votre précieux soutien.

 

Marie-Christine Calais, trésorière IFYM, au nom du CA

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.