Yoga au Printemps

Le Printemps des Adhérents du 24 mars 2018 à Teyran et Sumène

Beaucoup de participants cette année encore pour la journée de yoga « Printemps des adhérents ». Très vite les deux salles ont affiché « complet » ! Quel succès pour ce printemps du yoga placé sous le signe de « La force créatrice » ! Elle était bien au rendez-vous au cœur des deux lieux de stage et a inspiré nos intervenantes, enseignantes de l’IFYM.

A Sumène comme à Teyran, les participants ont apprécié la qualité des intervenantes, la richesse des propositions et la convivialité de la rencontre.

A Sumène avec Aline Jaeger et Catherine Henry :
Averses de pluie mais ambiance cozy pour accueillir une quarantaine de personnes autour d’Aline et de Catherine qui ont fait connaissance à travers ce projet.
Aline a ouvert le bal avec une pratique de postures originales inspirées de la nature (animaux, arbres) en vue de faire monter la force créatrice de la terre jusqu’au ciel à travers le corps ; puis moment d’inspiration poétique avec lecture d’un poème de Baudelaire et d’un extrait de François Cheng.
Catherine a ensuite proposé une séance de yoga nidra, moment de détente bien apprécié, expérience toute nouvelle pour certains.
Après la pause repas, Aline a repris avec une méditation sur la créativité artistique et un atelier de « sculpture à deux » : le corps comme support de forme pour la force créatrice. Ouverture, paix, liberté, envol, joie, merci… sont parmi les nombreux mots exprimés par chacun pour traduire son expérience.
Catherine a poursuivi par une pratique de yoga plus classique où l’accent a été mis sur l’ancrage et l’ouverture afin de ressentir la force créative, la force vitale à l’œuvre dans le corps.

A Teyran avec Christine Chaput et Geneviève Pary :
Temps pluvieux, mais ambiance tout aussi chaleureuse pour accueillir une quarantaine de participants, heureux d’être là, en compagnie de deux « anciennes » enseignantes à la personnalité très différentes et bien connues à l’IFYM.
Geneviève a commencé le matin par une pratique sur le thème de la graine qui cherche à éclore et qui se déploie à travers les postures ; suivie d’exercices de pranayama : kapalabathi  et respiration ujjayi-brahmari puis un temps d’assise méditative sur  « La simple joie d’être vivant ».  En fin de journée, elle a guidé une pratique de yoga nidra.
Christine, qui revenait de deux mois passés dans un ashram en Inde, a proposé une pratique variée autour du son : d’abord, le chant de la Gayatri mantra pour honorer la lumière, suivi du mantra Om. Elle a développé le thème de la force créatrice liée à la Shakti, la puissance de vie, qui ne peut être séparée de Shiva.
Elle a ensuite guidé une pratique de pranayama : respiration brahmari avec mudra en positions assise et couchée ; une séquence de récitation des bijha mantras ( Hram, Hrim , Hrum…) dans les quatre directions pour exprimer la force créatrice sous sa forme vibratoire  et une pratique  autour de Virabhadrasana (posture du guerrier).

Vous trouverez un compte rendu détaillé des stages avec les pratiques dans le prochain numéro de Regard en octobre.

 

 

T.K.V. Desikachar 1938-2016

Pere et fils, Krishnamacharya et TKV DesikacharLe maître yogi, T.K.V Desikachar, un des pères fondateurs du yoga moderne, dont l’enseignement est à la base de la création de l’Institut Français de Yoga, est décédé le 8 août 2016 à 78 ans à Chennaï (Inde).

Fils biologique et disciple du grand yogi T. Krishnamacharya, Desikachar s’est appuyé sur les bases les plus anciennes du yoga pour développer un enseignement qu’il a résumé en une phrase « La maîtrise du yoga ne doit pas être mesurée simplement par la capacité à maîtriser les techniques du yoga tel que âsana et prânâyâma, mais par la façon dont il influe sur notre vie de tous les jours, comment il améliore nos relations et favorise la clarté et la paix de notre esprit. »

Desikachar a formé de nombreux élèves étrangers, avec pour message de propager et adapter son enseignement à nos cultures occidentales.
C’est la mission que se sont assignés ses élèves francophones en créant l’Institut Français TKV Desikachar assisde Yoga.

Les formateurs et professeurs de l’IFY sont fiers de transmettre de façon vivante et évolutive l’enseignement que T.K.V Desikachar leur a généreusement donné au long de sa vie.

T.K.V Desikachar a écrit plusieurs ouvrages, citons :
« Le yoga, un éveil spirituel » (éditions Agamat, traduction François Lorin)
« En quête de soi » (éditions Agamat, traduction Christine Neal)
En collaboration avec Peter Hersnack : « Au delà du corps » (éditions Les cahiers de présence d’esprit)

Si vous souhaitez savoir plus sur l’historique entre T.K.V. Desikachar et l’IFYM, suivez ce lien vers le site de L’IFY.

 

Au revoir Peter

Peter Hersnack souriant, lumineux, avec un ciel gris derièreIl s’en est allé…

Le 25 mars 2016, jour de Vendredi Saint, Peter Hersnack nous a quittés soudainement, suite à une brève et difficile maladie.
Peter était très présent au sein de l’IFYM, il y adhérait comme membre actif-formateur. Il est intervenu plusieurs fois pour animer des stages aux Automnales à l’Euzière et il participait régulièrement à la revue Regard avec des articles de fond, offrant sa vision personnelle sur la théorie et la pratique du yoga, une collaboration précieuse appréciée de tous.

Nos pensées sincères et émues vont à notre amie Colette Ecuer, son épouse et collaboratrice de toujours, à qui nous exprimons toute notre sympathie et notre profonde affection. Le prochain numéro de Regard (parution en octobre prochain), rendra un hommage à Peter et à son enseignement, ceci grâce à Colette, actuelle coordinatrice de notre revue et ancienne présidente de l’IFYM, avec la participation des élèves en formation de Peter, et à travers de nombreux témoignages (quelques extraits seront publiés à l’automne sur ce site).

Nous perdons un grand formateur qui nous a tant transmis à travers la subtilité et la profondeur de son enseignement et un ami attentif et chaleureux.
Nous garderons en mémoire dans notre cœur la douceur de son sourire et la sérénité qui l’habitait à chaque instant.